0 déchets dans votre salle de bain ! - PAMPLE STUDIO
26109
post-template-default,single,single-post,postid-26109,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.2.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

0 déchets dans votre salle de bain !

Aujourd’hui, en France, nous générons 390 kg d’ordures ménagères par personne par an. C’est tout simplement énorme. 

Si on réfléchit à notre consommation et si nous sommes désireux de changements, en douceur, nous pouvons changer les choses et réduire nos déchets. Il ne faut pas vous forcer, il faut faire ce que vous avez envie. Il faut y croire pour le faire et il faut être persuadé de faire les bonnes choses pour que ce soit bénéfique. Vous verrez, une fois qu’on y prend goût ça en devient un jeu !

Je lance cette série « 0 déchets » car j’applique ces règles dans ma maison depuis 1 an maintenant. Avec l’arrivée d’un bébé & mon comportement d’acheteuse compulsive, ça a été assez difficile de mettre en place tout ça mais je pense y arriver progressivement. Je vous parle des choses que j’applique réellement et n’invente pas des démarches auxquelles je ne crois pas ou que je ne réalise pas pour que vous puissiez avoir un retour. Ainsi, si je ne parle pas d’une démarche essentielle, n’hésitez pas à m’en parler en commentaire pour que je puisse en prendre conscience.


Nous allons attaquer cette série « 0 déchets » en commençant par une pièce dans notre maison qui est assez difficile à imaginer sans déchets : la salle de bain. Mais vous verrez qu’après cet article, les alternatives sont nombreuses et avec un peu d’habitude, tout vous semblera facile !

L’avantage de remplacer les cosmétiques et autres produits de salle de bain de grande surface, c’est que lorsque nous les achetons en vrac ou que nous les fabriquons nous-même, les ingrédients qui les composent sont souvent moins nocifs. En plus de faire un geste pour l’environnement, vous faites un geste pour votre corps non négligeable. Par exemple, pas de sels d’aluminium dans votre déodorant, pas de fluor dans votre dentifrice, pas de silicone ou sulfate dans votre shampoing et pas de glyphosate dans vos tampons. Pas mal non ?

Nous pouvons aisément remplacer certains produits jetables de notre salle de bain sans pour autant en souffrir.

Ainsi, voici la liste des produits périssables que nous allons transformer en produits durables : 

  1. Les cotons démaquillants en lingettes réutilisables : le coton réutilisable est beaucoup plus doux et irrite moins les yeux. Le mieux étant de passer sur de l’huile démaquillante qui ne nécessite que nos mains pour nous démaquiller.
  2. Le shampoing liquide en shampoing solide en pain : moins d’emballages et la durée d’utilisation du produit est plus longue. On pense peut-être que ça ne moussera pas ou que ça fera les cheveux secs mais non non, j’ai été très surprise de son efficacité et de sa facilité d’utilisation !
  3. Le gel douche en savon en pain : il existe tout un tas de savons en pain même sans base « savon » pour les peaux plus sensibles.
  4. Le déodorant à bille ou en pschit pour du déodorant en pain : vous connaissez la pierre d’Alun et ça ne vous a pas plu ? De vraies déodorants en pain existent maintenant et sont très efficaces. La sensation du déodorant solide est assez spéciale au début de son utilisation mais comme tout, il faut s’y habituer.
  5. Les cotons tiges jetables pour des cure-oreilles ré-utilisables. Assez dégouttant au début, on s’y habitue largement après ! Attention à ne pas utiliser chez les enfants !
  6. Le dentifrice en tube pour du dentifrice en pain ou bien fait-maison par vos soins. C’est une autre façon de se laver les dents mais ce n’est pas désagréable une fois que vous avez trouvé celui qui vous convient.
  7. La lessive en bidon pour celle que nous pouvons fabriquer nous-même (plus économique) ou que nous pouvons remplir dans les magasins bio. J’ai rempli mon dernier bidon il y a une semaine au magasin bio mais la prochaine étape est de la fabriquer moi-même !
  8. Pour les girls :  La cup menstruelle qui remplace le tampon. Cela m’a changé la vie ! Une facilité d’utilisation, moins de produits chimiques dans notre corps et une efficacité redoutable !!
  9. Pour les girls :  Les serviettes hygiéniques jetables contre des protections féminines lavables.
  10. Pour les girls :  L’épilateur électrique plutôt que l’épilation à la cire qui génère du déchet ou mieux encore… l’épilation définitive si on a les moyens !

 

  1. Lingettes démaquillantes ou pour bébé Lulu Nature
  2. Shampoing Solide Secrets de Provence
  3. Pain dermatologique Secrets de Provence
  4. Déodorant solide Lamazuna
  5. Oriculi, nettoyeur d’oreilles Lamazuna
  6. Dentifrice solide Lamazuna
  7. Copeaux de savons de Marseille La Corvette
  8. Coupe menstruelle paillette Meluna
  9. Serviettes hygiéniques lavables Imse Vimse 
  10. Epilateur électrique Philips 

 

Photo : Design Sponge

Nous pouvons également créer notre maquillage nous même. Dans le livre 0 Déchets de Bea Johnson, il y a plein de recettes. Ne m’étant pas lancée là dedans encore, je ne peux pas vous faire de retour. Etant donné qu’un produit de maquillage a quand même une durée d’utilisation assez longue (minimum 6 mois pour n’importe quel produit : mascara, ràl, fond de teint, anti-cernes ou crayon à sourcil), je ne m’y suis pas encore attaquée car je n’en vois pas l’utilité pour l’instant mais ça ne pourrait tarder ! Comme je vous l’ai dit, attaquez-vous au choses qui vous tiennent à coeur et auxquelles vous croyez vraiment !

Et puis bien sur, les choses simples à faire, qui devraient être rentrées dans les moeurs de nos jours d’ailleurs, sont les suivantes :

  • réduire la durée de nos douches
  • préférer la douche au bain (même pour les bébés, le câlin papa ou maman/bébé est super sous la douche !)
  • couper l’eau du robinet lorsqu’on se lave les dents
  • n’utiliser que 2 feuilles de papier toilette à la fois

Image à la une : The Jungalow

No Comments

Post a Comment