Non je ne suis pas "enrubé" - PAMPLE STUDIO
25398
post-template-default,single,single-post,postid-25398,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.2.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Non je ne suis pas « enrubé »

Pour faire écho au survival kit de notre chère Margaux, voici quelques astuces complémentaires.

Le vent souffle, les feuilles tombent et vous devez maintenant vous parer d’une douce écharpe en laine moelleuse… Pas de doute, l’hiver est là, et avec lui ses acolytes Rhumite, malagorgite, et grippite.

Humm, on aime rêver l’hiver avec ses douces soirées au coin de feu, un bon bouquin en poche et une tasse de chocolat chaud…Si on décidait pour ce nouvel hiver de ne pas gâcher ces bons moments avec des éternuements sans fin et d’autre toux retentissantes ?

Voici nos astuces naturelles pour un hiver sans tracas !

 

• VOUS N’ÊTES PAS DEDANS •

 

Et tant mieux pour vous ! Rien de mieux que le préventif pour vous parer à passer outre !

Au programme : On se mouche plutôt que de renifler, laissez les microbes s’évacuer plutôt que de les contenir.

On se concocte un ½ citron avec une eau un peu tiédie à jeun. Si l’on apprécie le goût, on n’hésite pas à ce faire quelques infusions de thé vert / gingembre frais coupé en morceaux et quelques gouttes de citron.

 

Buvez régulièrement du lait d’or. Cette boisson ayurvédique prévient et soulage les inflammations quelles qu’elles soient. Elle vous réchauffera durant un petit coup de froid et vous aidera à reprendre des forces et à consolider vos défenses immunitaires lors d’une infection.

Concernant les recettes de lait d’or, de nombreux blog en proposent.

Voici un petit lien vers la recette que j’utilise le plus.

LAIT D’OR

 

 

 

 

• VOUS ÊTES UN PIED DEDANS •

 

Début d’un mal de gorge, personne autour n’est malade ? Dites vous que c’est l’affaire de quelques heures (c’est dans le mental !).

Nez bouché, respirez un peu d’huile essentielle d’eucalyptus ou déposez-y une goutte dans le coin d’un mouchoir (attention, ne respirer pas à même l’huile au risque de vous irriter les narines).

Vous commencez à beaucoup vous moucher ? Continuez et courrez acheter un peu d’huile d’amande douce ou d’homéo-plasmine. Vous déposerez un peu d’huile ou de pommade sous le nez pour prévenir les irritations.

Un léger picotement dans la gorge ? Faites ½ citron dans de l’eau tiède, ajouter 1 càs de miel et buvez. Prenez un joli foulard en soie et gardez-le autour du cou autant que nécessaire (la nuit également s’il le faut… Ne le serrez pas trop).

 

• LES DEUX PIEDS DEDANS ? •

 

Manque de bol, vous avez lu les deux articles trop tard… Vous n’avez pas d’autre choix que de vous rendre chez le doc’. N’oubliez pas, les antibiotiques, « ce n’est pas automatique ». Vous ne perdrez rien à continuer le citron tiède. Et transpirez, c’est le meilleur moyen de faire partir tous les microbes !

… Et puis sinon, croisons les moufles pour ne pas tomber malade 😉

 

No Comments

Post a Comment