ROXY PRO FRANCE 2016 REPORT - PAMPLE STUDIO
24920
post-template-default,single,single-post,postid-24920,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.2.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

ROXY PRO FRANCE 2016 REPORT

Du 4 au 12 octobre se tenait le Roxy Pro France sur les mythiques spots d’Hossegor pour la 9ème et avant-dernière étape du Samsung Galaxy tour 2016.  Retour sur la compétition.

 

L’étape française du WCT 2016 qui s’était ouverte sur une course au titre mondiale entre l’Américaine Courtney Conlogue et l’Australienne Tyler Wright, a vu cette dernière couronnée sur le spot des Guardians à l’issu des demi-finales.

 

Defay stoppée avant les quarts

Eliminée au stade du Round 4, la Française Johanne Defay s’est inclinée face à Sage Erickson (USA) et échoue aux portes des quarts de finale du Roxy Pro.

© Pample

 

 

Fin des espoirs pour Conlogue
Dans la course au titre pour la seconde année consécutive, Courtney Conlogue rêvait de victoire sur l’étape Landaise du tour pour pouvoir continuer à prétendre au titre de championne de monde.

En s’arrêtant aux portes des quarts en 2015, Courtney laissait Carissa Moore soulever son 3ème trophée de championne du monde.

Cette année, Moore anéantira les chances de titre de Conlogue en la stoppant en demi finale du Roxy Pro.

© Pample


Carissa Moore s’impose à Hossegor

L’Hawaiienne en forme sur cette avant dernière étape du tour sort donc Courtney Conlogue en demi, avant de s’attaquer à Wright en finale du Roxy Pro 2016. Cette dernière, émue aux larmes après avoir célébré son titre avec ses proches, s’est inclinée 9,83 à 16,36. Très en forme en cette fin de saison, Carissa Moore est lancée pour peut être s’offrir sa troisième victoire consécutive à Hawaii.

© Pample

© Pample


Tyler Wright sacrée championne du monde WSL 2016

Tyler avait déjà le titre mondial 2016 en poche avant même de disputer la finale du Roxy Pro France. L’Australienne de 22 ans s’offre son premier titre de Championne du Monde dans les Landes où elle restait sur deux victoires (2014 et 2015).

© WSL / Poullenot

© WSL / Poullenot

« J’ai mis plein de choses dans cette victoire, de nombreuses heures, de nombreux moments » explique Wright. « Les raisons pour lesquelles je gagne le titre cette année sont nombreuses et je n’en avais jamais parlé ouvertement. Mais l’année passée a été vraiment compliquée. Cette année aussi. J’ai perdu un oncle et c’est ici qu’il m’a vue surfer pour la dernière fois. Je lui ai promis que je gagnerais un titre et je l’ai fait. Il s’est passé tant de choses cette année*. Emotionnellement, c’est l’année la plus difficile de ma carrière avec ce qui est arrivé à Owen.»

*Son frère Owen, membre de l’élite, a eu un grave accident cet hiver en surfant à Hawaii.

 

 

Sans enjeux particuliers puisque le titre 2016 a déjà été décerné, la 10ème et donc dernière étape du tour se jouera tout de même du 23 novembre au 5 décembre prochain. Retrouvez l’élite mondiale sur le célèbre spot d’Honolua Bay de l’ile de Maui à Hawaii.

 

 

 

Enregistrer

No Comments

Post a Comment